FESTIVAL DE DINAN

Hello mes dandys !

J’espère que je vous ai manqué durant cette petite période de repos où je n’ai pas écrit. Je vous passe les nombreux détails de cette longue pause pour vous parler en détail d’un événement important dans le monde de la mode auquel j’ai eu la chance de participer : Le Festival et Concours International des Jeunes Créateurs de Dinan (pour sa 24ème édition).

QU’EST-CE QUE CE FESTIVAL ?

Il s’agit-là d’un des festivals internationaux du monde de la mode les plus réputés en France car il reçoit un très nombre de dossiers de candidature pour y participer et réunit chaque année un grand public ainsi que de nombreuses personnalités de la presse et de la mode sur le sol breton.

ORGANISATION DU FESTIVAL

Le festival s’est tenu du vendredi 13 avril au dimanche 15 avril. Chaque créateur (12 sélectionnés au total) avait à disposition un showroom de 4m2 dans lequel il devait présenter son univers et certaines pièces de sa collection en rapport avec l’épreuve à laquelle il concourait.

En tant que Community Manager de la créatrice Haute Couture Armine OHANYAN, j’ai donc participé à la construction et la disposition de son showroom dont je vous montre un aperçu immédiatement.

Showroom d’Armine OHANYAN – Festival de Dinan 2018

Le vendredi 13 avril 2018 : Préparation et Organisation du showroom / Sélection des tenues portées lors des défilés le lendemain et l’ordre de passage des tenues / Soirée cocktail avec un speech du Maire de Dinan pour l’ouverture de la présentation des créateurs au public convié.

Voici un aperçu des préparatifs des tenues sur les mannequins attitrés :

Le samedi 14 avril 2018 : Présentation de la collection et des pièces sélectionnées au jury / Check-In des tenues pour les défilés / Défilés à ciel ouvert avec tapis rouge dans 3 endroits emblématiques de la ville de Dinan dont je vais vous montrer un aperçu dans un instant / Défilé des 12 créateurs au Théâtre de Dinan / Délibération du Jury / Remise des prix avec spectacle

Je tiens à rappeler avant ce petit extrait d’un des défilés à ciel ouvert qui s’est tenu samedi, qu’en Bretagne, il ne pleut JAMAIS !

Et une fois que le beau temps était revenu voilà ce que cela a donné

Par ailleurs, j’ai même eu l’opportunité de représenter la créatrice lors du dernier défilé en extérieur lorsque tous les mannequins défilaient avec les créateurs ..

Vous ne me croyez pas ?! 😉

Mise à part cela, je vais en venir aux prix car on ne concoure pas à un concours sans prix, n’est-ce pas ?

Les prix du Festival de Dinan 2018

Prix femme : Dario Briegmann (Allemagne)
Prix homme : Hosik Yoo & Soohyun Park (Corée),
Prix lingerie : Agathe Dupressoir (France)
Prix Upcycling Eco-TLC : Agathe Dupressoir (France)
Prix Gavottes : Julia Belot (Pérou)
Prix Avantex : Grégoire Willerval (France)
Prix coup de coeur : Armine Ohanyan (Arménie)

Ce qu’il faut savoir à propos des Prix Gavottes, Eco TLC et Avantex, c’est qu’il s’agit de prix spéciaux, décernés selon des critères bien précis. La Gavotte, partenaire officiel du Festival, est une entreprise fabricant des biscuits très connus en Bretagne et le thème de la création était : Tenue de soirée croustillante. Le prix Eco TLC devait revenir à celui ou celle qui aurait preuve d’une technique de recyclage jugée idéale par le jury, dans la construction de la tenue. Et pour finir, le prix Avantex était remis sur des critères de techniques et technologies utilisées pour la création de la tenue sélectionnée pour ce prix.

A l’occasion de ce festival, j’ai eu l’occasion d’apprendre beaucoup de choses et de faire de très belles rencontres parmi lesquelles celle de la talentueuse Fauve Hautot qui pour l’occasion n’était autre que la marraine du Festival.

Michaël BETHOUART et Fauve Hautot au Festival de Dinan 2018

Mais par-dessus tout, j’ai apprécié ce festival car c’était une grande expérience humaine que je réitérerai sans hésiter.

Vous savez tout du Festival de Dinan, alors je n’ai plus qu’à vous souhaiter une excellente journée ou soirée et à vous donner rendez-vous pour le prochain article 😉

à bientôt !

UNE ST-VALENTIN AVEC STYLE

Bonjour mes chères lectrices et lecteurs !

J’espère que vous allez tous bien car nous sommes à la veille de notre chère (et parfois pas si chère que ça) journée de l’amour, plus connue sous le nom de St-Valentin.

Avant toute chose, n’oubliez pas de souhaiter bonne fête aux personnes de votre entourage ou de votre quotidien qui porte ce prénom 😉 ça fait toujours plaisir ! Après, je tiens à vous dire qu’on a remis le couvercle avec un fichier média que vous avez bien apprécié en l’honneur de la St-Valentin

.
D’ailleurs, connaissez-vous l’origine de la St-Valentin ?

Histoire de la fête des amoureux

Il est vrai que nous avons l’habitude de « respecter » les coutumes de cette fête sans forcément en connaitre l’origine, et en règle générale on ne sait jamais vraiment qui était ce fameux Valentin .. Et bien il s’avère que St-Valentin était un prête chrétien vivant au III ème siècle ap. JC. Ce qui lui aurait valu la sanctification, est le fait qu’il ait consacré des mariages chrétiens clandestinement. A l’époque, les jeunes mariés rechignaient à s’engager dans les légions militaires suite à leur mariage pour ne pas quitter leur compagne, sujet qui ne plaisait pas à l’empereur régnant à cette époque. C’est à ce titre que St-Valentin fut exécuté.. Toutefois, ce n’est que bien des siècles plus tard que St-Valentin est reconnu officiellement comme le défenseur de l’amour et du mariage et donc Saint Patron des Amoureux, par le pape Alexandre VI. A cette époque, la protection de St-Valentin s’appliquait surtout aux célibataires… Comme quoi il fut un temps où cette fête favorisait plutôt les célibataires 😉 alors ne désespérez pas pour ceux qui le sont.

Idée de look pour la St-Valentin

Messieurs, ne croyez pas que je ne vous vois pas avec l’idée de vous pointer en jean basket et pull. Faites un petit effort pour votre belle ou votre beau ! Je pense que l’idée de cette fête est de se retrouver et de sortir un peu de ses habitudes (donc ça vaut pour le vestimentaire) et surprendre. Je fais partie de ceux qui vous diront que ça ne doit pas être le cas qu’une fois par an, mais ce jour est assez idéal pour se prêter au jeu 😉

Pour vous Messieurs, je vous recommande vivement, de sortir vos meilleures cartes pour ce jour spécial.

J’ai concocté pour vous une tenue qui se compose comme ceci :

J’ai voulu faire simple en m’habillant dans le thème et finalement, peut-être aurais-je pu être plus sobre pour l’exemple.. Mais le point n’est pas là. Ma proposition de tenue pour l’occasion est classe ! Pour cela, j’ai combiné :

  • Chapeau vert en taupé de lapin (non, les lapins ne sont pas tués mais rasés, comme les caniches en été) de chez Anthony Peto
  • Chemise blanche de chez De Fursac
  • Noeud Papillon large, noir que j’ai hérité de mon grand-père, mais je pense que ce type de modèle se trouve facilement dans le prêt-à-porter.
  • Veste croisée et rayée à large revers en pointe, en laine de chez Maison Gabriel Paris (anciennement Eglé Bespoke)
  • Bracelet en argent de chez Philippe Audibert
  • Montre automatique à mouvement japonais plaquée or avec un bracelet en suède de chez Boetti
  • Pantalon rayé bleu foncé, coupe fuselé, en laine de chez Uniqlo
  • Ceinture ingénieuse en liège-cuir de chez La Ceinture D’avion
  • Chaussette bleu marine de la même provenance que le pantalon
  • Chaussures derbys perforées en cuir verni de chez DrMartens

Un combo qui fait son effet auprès des dames vu que lors du shooting et de la prise du cinemagraph, plusieurs dames ont apprécié la tenue et ne se sont pas caché de le dire..

Conseils pour ces messieurs

  1. Une veste : D’après moi, si vous êtes une personne qui ne porte pas énormément de vestes dans la vie de tout les jours, un effort sur la veste peut être fort apprécié pour cette journée. Pour ceux d’entre vous qui passent leurs journées en costumes cravates, je pense qu’une petite pause s’impose ! Optez pour le blazer et une belle pochette pour lever le niveau. Pour les dandys, ne changez rien !
    .
  2. Une chemise ou un bol col roulé : Partant du principe que la chemise est l’alliée fidèle de la veste de costume et du blazer, libre à vous le choix de la couleur de celle-ci tant qu’elle s’accorde avec la veste (haha vous avez cru que je vous laisserai faire n’importe quoi ?). Le blanc restera un grand classique, doté d’une facilité déconcertante de s’accorder à tout. Autrement, rose pâle pour les blazers bleu-marine, grise pour les blazers ou veste noire .. Pour ce qui est du col roulé, ceux qui en ont marre de passer leur vie en chemise y verront là leur salut. Favoriser le col roulé à maille très fine pour le raffinement de la chose et si possible dans des tons matchant avec tout (blanc cassé, gris chiné, bleu marine, vert foncé, pourpre, marron foncé, moutarde, aubergine) pour vous faciliter la tâche afin d’accessoiriser au mieux.
    .
  3. Un pantalon bien coupé : Le meilleur de votre penderie d’ailleurs ! Ou le second, qu’importe. Mais un pantalon qui coupe bien avec un beau tombé. Pour ma morphologie (à mi-chemin entre le X et le V) je prend des pantalons en coupe carotte ou fuselé pour qu’ils affinent ma silhouette à partir du mollet tout en ne mettant pas l’accent sur mes cuisses, qui ont un bon volume compte tenu de ma largeur d’épaules et de ma taille. Donc, une bonne coupe messieurs ! L’ourlet est autorisé.
    .
  4. Une paire de chaussures de ville : On ne demande pas la lune Messieurs, que votre homme ou dame vous voit (enfin) porter ces belles chaussures de villes sans le talon limé d’usure, sans avoir autant de plis qu’un Shar Pei si ce n’est plus, sera une victoire en soit… Toutefois, je peux comprendre parfaitement que certains rechignent à cette idée. Heureusement, il existe des sneakers au minimalisme adéquat pour l’occasion. On ne citera jamais assez le classique Stan Smith (et la revisite par Alexander McQueen ..) ou des Filling Pieces. Tout ceci pour dire que l’effort sur les chaussures est également souhaité et appréciable, je vous assure !
    .
  5. Les détails : Accessoirisez votre tenue pour l’occasion ! Boutons de manchette pour les chemises à manches mousquetaires, pochette pour la veste/blazer pour en cas de port d’un col roulé. Le noeud-papillon pour la chemise et la veste sans pochette, ou encore points de col (je trouve que ça a son charme). Montre et bracelets sont au rendez-vous ! Clin d’oeil pour ceux se verront peut-être offrir une bague à cette occasion ..

Voilà pour vous messieurs, j’espère que vous avez apprécié la lecture (bien que plus longue que d’habitude) et je vous souhaite à tous, une joyeuse St-Valentin 🙂

AJIME : NOUVEAU DEPART !

Michaël

Hello vous tous !

Moi c’est Michaël, ravi de vous connaître. Comment vous allez ? Bon .. Par où vais-je commercer ?

Revenons quelques années auparavant, quand je n’étais qu’au début de mon adolescence.. Je n’étais pas le genre d’ado qu’on aurait qualifié de « stylé » et honnêtement je n’avais aucun intérêt pour la mode ou le style. Toutefois, les gens changent, moi compris ! Plus je gagnais en maturité, plus je me passionnais pour la mode et développais une réelle envie de trouver mon propre style et m’habiller comme ce que l’on appelle « un gentleman ». Leurs manières et leur style m’a toujours impressionné d’aussi loin que je me souvienne. C’était comme une sorte de ligne conductrice pour moi et un idéal à atteindre. C’est seulement lorsque j’entrais dans l’enseignement supérieur que j’ai radicalement changé mes habitudes vestimentaire et que j‘entamais ma transformation stylistique en quelque chose de plus … dandy !

Bien des années passèrent depuis cette époque et je suis heureux à présent de vous montrer ce que je suis devenu. J’espère sincèrement que mon expertise en style pourra vous être utile ou vous inspirer en quelque façon que ce soit. Ayez plaisir à nous lire et n’oubliez pas de nous laisser des petits commentaires sur ce que vous pensez des articles.

Commençons ensemble cette belle aventure !

—  Sylvaine — 

Hello tout le monde !

Bienvenue, j’espère que vous allez bien? Je m’appelle Sylvaine et je suis ravie de pouvoir enfin partager cette nouvelle aventure avec vous sur notre blog The Parisians.

Quelques mois en arrière j’ai pris une décision importante, celle d’affronter mes peurs et de réaliser mes projets. C’est ainsi que je décide de m’installer à Paris afin de poursuivre mes rêves.

Pourquoi la création de ce blog ? Pour ma part je dirais tout simplement par passion pour la mode ! Depuis mon plus jeune âge j’ai toujours été fascinée par ces défilés de mode que je regardais à la télé, je me souviens avoir eu une pile d’images de mannequins que je découpais à partir de magazines qu’ensuite je collais dans mes cahiers de dessins. (C’était ma petite collection cachée). Aujourd’hui ces rêves et ces envies m’ont poussés à faire ressurgir cette passion qui sommeillait en moi. Ce blog est pour moi une manière d’exprimer mon côté créatif car j’ai à coeur de partager et pourquoi pas inspirer des personnes à travers une variété de styles qui me sont propres. C’est à travers mes voyages et grâce à l’éducation que j’ai reçue dans chaque pays dans lesquels j’ai vécu au cours de ma vie que j’ai acquis une ouverture d’esprit sur le monde. C’est de là que me vient mon inspiration d’aujourd’hui…

Bonne visite à vous !